Rechercher

Vous pouvez entrer une phrase pour rechercher sur tout le site.

Accueil

Hardware

Software

Pas à pas

Internet

Le site

Contacts


Partenaires

MS-Dos - page 7

Nom de la commande Courte description de la commande.
  Ligne de commande complète

	attribut	Description de l'attribut

Éventuellement une description un peu plus longue.

 

keyb Lance le programme Keyb, qui configure le clavier pour une langue donnée. Utilisez la commande Keyb pour configurer votre clavier dans une langue autre que l'américain.
  keyb [xx[,[yyy][,[lecteur:][chemin]fichier]]] [/E] [/ID:nnn]
La ligne de commande tapée dans le fichier CONFIG.SYS doit respecter la syntaxe suivante:
  INSTALL=[[lecteur-dos:]chemin-dos]KEYB.COM [xx[,[yyy][,[lecteur:][chemin]fichier]]] [/E] [/ID:nnn]
xxSpécifie le code de clavier. Vous trouverez la liste des valeurs admises pour ce paramètre à la fin de cette rubrique.
yyySpécifie la page de codes (jeu de caractères). Vous trouverez la liste des valeurs admises pour ce paramètre à la fin de cette rubrique. Si vous n'indiquez aucune valeur, KEYB utilise la page de codes en cours.
[lecteur:][chemin]fichierSpécifie l'emplacement et le nom du fichier de définition de clavier. Le nom par défaut est KEYBOARD.SYS. Si ce fichier se trouve dans le même répertoire que le fichier CONFIG.SYS, il n'est pas nécessaire de spécifier ces paramètres. (MS-DOS 6.22 inclut deux fichiers de définition de claviers : KEYBOARD.SYS, le fichier par défaut et KEYBRD2.SYS, lequel permet de supporter des claviers non inclus dans KEYBOARD.SYS.
[lecteur-dos:]chemin-dosSpécifie l'emplacement du fichier KEYB.COM.
/EIndique qu'un clavier étendu est installé. Utilisez ce commutateur si vous utilisez un clavier étendu sur un ordinateur de type 8086.
/ID:nnnSpécifie le clavier utilisé. Ce commutateur est valide uniquement pour les pays dont la langue permet d'utiliser plusieurs dispositions de clavier (France, Italie et Royaume-Uni). Le tableau ci-dessous présente les valeurs admises pour nnn.
Pays ou langue		Code de clavier (xx)	Jeu de car. par defaut (yyy)
Belgique			be			850, 437
Brésil				br			850, 437
Canada francophone		cf			850, 863
Tchécoslovaquie (tchèque)	cz			852, 850
Tchécoslovaquie (slovaque)	sl			852, 850
Danemark			dk			850, 865
Finlande			su			850, 437
France				fr			850, 437
Grece				gr			850, 437
Hongrie				hu			852, 850
Italie				it			850, 437
Amérique latine			la			850, 437
Pays-Bas			nl			850, 437
Norvège				no			850, 865
Pologne				pl			852, 850
Portugal			po			850, 860
Espagne				sp			850, 437
Suède				sv			850, 437
Suisse (romande)		sf			850, 437
Suisse (alémanique)		sg			850, 437
Royaume-Uni			uk			850, 437
Etats-Unis			us			850, 437
Croatie/Serbie/Slovénie		yu			852, 850
 
label Crée, modifie ou supprime le nom de volume d'un disque.
  label [lecteur:][nom_volume]
  label [/MP] [volume] [nom_volume]
lecteur:Spécifie la lettre d'un lecteur.
nom_volumeSpécifie le nom du volume.
/MPSpécifie si 'volume' doit être traité comme un point de montage (MP) ou comme un nom de volume.
volumeSpécifie la lettre de lecteur (suivie de deux-points), le point de montage ou le nom de volume. Si un nom de volume est spécifié, le commutateur /MP n'est pas nécessaire.
 
loadfix Charge un programme au-delà des 64 premiers kilo-octets de mémoire conventionnelle et le lance.
  loadfix [lecteur:][chemin]fichier [paramètres]
[lecteur:][chemin]Spécifie le lecteur et le répertoire contenant le programme.
fichierSpécifie le nom du programme.
 
loadhigh Charge un programme en zone de mémoire supérieure, ce qui libère de la mémoire conventionnelle pour d'autres programmes.
  loadhigh [/L:région1[,taillemin1][;région2[,taillemin2]...] [/S]][lecteur:][chemin]fichier [paramètres]
  lh [/L:région1[,taillemin1][;région2[,taillemin2]...] [/S]][lecteur:][chemin]fichier [paramètres]
/L:région1[,taillemin1][;région2[,taillemin2]...]Spécifie la ou les régions de la mémoire dans lesquelles vous souhaitez charger le programme. Si vous n'indiquez pas le commutateur /L, MS-DOS effectue le chargement dans le plus vaste bloc de mémoire supérieure disponible (UMB) et met tous les autres UMB à sa disposition. Utilisez le commutateur /L si vous souhaitez charger le programme dans une région donnée ou spécifier les régions qu'il peut utiliser. Pour charger le programme dans le plus vaste bloc d'une région donnée de la mémoire supérieure, indiquez le numéro de cette région après le commutateur /L. Par exemple, entrez /L:4 pour le charger dans le plus vaste bloc disponible de la région 4. Pour afficher les zones de mémoire disponibles, tapez la commande MEM /F à l'invite MS-DOS. Lorsque vous chargez un programme en spécifiant le commutateur /L, il dispose uniquement de la région de mémoire indiquée. Or, certains programmes nécessitent plus d'une zone de mémoire. Dans ce cas, vous devez spécifier plusieurs régions. Pour savoir comment un programme donné utilise la mémoire, utilisez la commande MEM /M en spécifiant le nom du programme comme argument. Lorsque vous spécifiez plusieurs régions de mémoire, vous devez séparer les numéros des blocs correspondants par un point-virgule (;). Par exemple, tapez /L:2;3 pour utiliser les blocs 2 et 3. En règle générale, MS-DOS charge le programme dans un bloc de mémoire supérieure de la région spécifiée uniquement si cette dernière contient un bloc plus vaste que la taille de chargement du programme (il s'agit généralement de la taille du fichier exécutable). Si l'exécution du programme requiert plus de mémoire que lors de son chargement, utilisez le paramètre taillemin pour être sûr que le programme ne sera pas chargé dans un bloc de mémoire supérieure de taille insuffisante. Dans ce cas, MS-DOS charge le programme dans la région indiquée uniquement si elle contient un bloc plus vaste que la taille de chargement du programme et que la valeur de taillemin.
/SRéduit le bloc de mémoire supérieure à sa taille minimale pendant le chargement du programme. Ce commutateur permet d'utiliser la mémoire de façon plus efficace. Généralement, seul le programme MemMaker l'utilise. MemMaker analyse les besoins en mémoire d'un programme, pour déterminer si le commutateur /S peut être utilisé sans risques lors de son chargement. /S s'utilise uniquement associé au commutateur /L et n'affecte que les blocs de mémoire supérieure pour lesquels une taille minimale a été spécifiée.
 
md Crée un répertoire.
  mkdir [lecteur:]chemin
  md [lecteur:]chemin
 
mem Affiche la capacité mémoire utilisée et disponible sur votre système. Vous pouvez utiliser la commande MEM pour afficher des informations sur les zones de mémoire allouées et disponibles, et sur les programmes chargés en mémoire.
  MEM [/CLASSIFY|/DEBUG|/FREE|/MODULE programme] [/PAGE]
  MEM Affiche l'état de la mémoire utilisée et disponible.
/CLASSIFYAffiche la liste des programmes actuellement chargés en mémoire conventionnelle et en mémoire supérieure, en indiquant pour chacun d'entre eux l'espace qu'ils y occupent. MEM /CLASSIFY fournit également un récapitulatif de l'utilisation de la mémoire, ainsi que la liste des plus vastes blocs de mémoire supérieure disponibles. Le seul commutateur utilisable avec /CLASSIFY est /PAGE, tous les autres étant exclus.L'abréviation /C est autorisée.
/DEBUGAffiche la liste des programmes et des gestionnaires internes actuellement chargés en mémoire. MEM /DEBUG indique la taille de chaque module, l'adresse du segment correspondant et le type de module, fournit un récapitulatif de l'utilisation de la mémoire et affiche d'autres informations utiles aux programmeurs. Le seul commutateur utilisable avec /DEBUG est /PAGE, tous les autres étant exclus. L'abréviation /D est autorisée.
/FREEAffiche la liste des zones disponibles en mémoire conventionnelle et en mémoire supérieure. MEM /FREE indique l'adresse de segment et la taille de chacune des zones de mémoire conventionnelle disponibles, ainsi que le plus vaste bloc disponible dans chaque région de la mémoire supérieure. Cette commande fournit également un récapitulatif de l'utilisation de la mémoire. Le seul commutateur utilisable avec /FREE est /PAGE, tous les autres étant exclus. L'abréviation /F est autorisée.
/MODULE programmeIndique comment un module de programme utilise la mémoire. Vous devez faire suivre le commutateur /MODULE du nom du programme concerné. MEM /MODULE affiche la liste des zones de mémoire allouées par le module spécifié, en indiquant leur adresse et leur taille. Le seul commutateur utilisable avec /MODULE est /PAGE, tous les autres étant exclus. L'abréviation /M est autorisée.
/PAGEMarque une pause avant d'afficher l'écran de données suivant. Vous pouvez associer /PAGE à tous les autres commutateurs de la commande MEM.
 
menucolor Définit les couleurs du texte et du fond pour le menu de démarrage. S'utilise uniquement dans un bloc de menu du fichier CONFIG.SYS. Le menu de démarrage affiche une liste de choix lorsque vous allumez l'ordinateur. Pour le constituer, vous devez utiliser des commandes particulières dans le fichier CONFIG.SYS. Chaque élément de menu correspond en fait à un groupe de commandes de ce fichier, ou "bloc de configuration". A chaque fois que vous démarrez votre ordinateur, ce menu vous permet de choisir une configuration parmi celles que vous avez définies. Pour plus d'informations sur la définition de plusieurs configurations, consultez le chapitre "Configuration de votre système" du Guide de l'utilisateur de MS-DOS.
  menucolor=x[,y]
  x Spécifie la couleur du texte du menu. Les valeurs admises vont de 0 à 15.
  y Spécifie la couleur du fond de l'écran. Les valeurs admises vont de 0 à 15.
  0 Noir
  1 Bleu
  2 Vert
  3 Cyan
  4 Rouge
  5 Magenta
  6 Marron
  7 Blanc
  8 Gris
  9 Bleu vif
  10 Vert vif
  11 Cyan vif
  12 Rouge vif
  13 Magenta vif
  14 Jaune
  15 Blanc vif
 
menudefault Spécifie l'élément par défaut du menu de démarrage et, si vous le souhaitez, le délai après lequel le système choisit cet élément. Cette commande s'utilise uniquement dans les blocs de menu du fichier CONFIG.SYS. Si vous ne la spécifiez pas, l'élément par défaut est le premier du menu. Le menu de démarrage affiche une liste de choix lorsque vous allumez l'ordinateur. Pour le constituer, vous devez utiliser des commandes particulières dans le fichier CONFIG.SYS. Chaque élément de menu correspond en fait à un groupe de commandes de ce fichier, ou "bloc de configuration". A chaque fois que vous démarrez votre ordinateur, ce menu vous permet de choisir une configuration parmi celles que vous avez définies.
  menudefault=bloc[,délai]
blocSpécifie le bloc de configuration associé à l'élément de menu par défaut. Ce bloc doit être défini sur une autre ligne du fichier CONFIG.SYS. Lorsque le menu de démarrage apparaît, l'élément par défaut est mis en surbrillance et son numéro est affiché en regard de l'invite "Entrez votre choix".
délaiDétermine la durée (en secondes) après laquelle MS-DOS applique la configuration par défaut. Si vous n'indiquez pas ce paramètre, MS-DOS ne réagit pas tant que vous n'appuyez pas sur ENTREE. La durée admise est comprise entre 0 et 90 secondes. Si vous choisissez 0, la configuration par défaut sera systématiquement sélectionnée, sans que le menu ait le temps de s'afficher.
 
menuitem Définit un élément du menu de démarrage. Cette commande s'utilise uniquement dans les blocs de menu du fichier CONFIG.SYS. Vous pouvez définir jusqu'à 9 éléments par menu. Le menu de démarrage affiche une liste de choix lorsque vous allumez l'ordinateur. Pour le constituer, vous devez utiliser des commandes particulières dans le fichier CONFIG.SYS. Chaque élément de menu correspond en fait à un groupe de commandes de ce fichier, ou "bloc de configuration". A chaque fois que vous démarrez votre ordinateur, ce menu vous permet de choisir une configuration parmi celles que vous avez définies.
  menuitem=bloc[,texte_menu]
blocSpécifie le nom du bloc de configuration associé à l'élément. Ce bloc doit être défini sur une autre ligne du fichier CONFIG.SYS. Lorsque vous sélectionnez un élément dans le menu de démarrage, MS-DOS exécute les commandes figurant dans le bloc de configuration qui lui est associé, celles qui se trouvent au début du fichier CONFIG.SYS et toutes celles situées dans des blocs de configuration portant l'en-tête [common]. Si MS-DOS ne trouve pas de bloc du nom spécifié, l'élément n'apparaît pas dans le menu de démarrage. Les noms de bloc ne doivent pas dépasser 70 caractères. La plupart des caractères imprimables sont autorisés, à l'exception des barres obliques inverses (\), barres obliques (/), virgules, points-virgules (;), signes égal (=) et crochets ([ et ]). Les espaces ne sont pas admis.
texte_menuSpécifie le texte à afficher correspondant à l'élément de menu. Si vous n'indiquez rien, MS-DOS affiche le nom du bloc associé. Tous les caractères sont acceptés, dans la limite de 70.
 


Suite page 8
Retour page 6
Retour au sommaire

Valid XHTML 1.1! Valide CSS!

Hit-Parade

Mesurez votre audience

Copyright © 2000 - 2008 World-Informatique.com. Tous droits réservés.
Hébergement offert par OVH